Une recette de purin facile à réaliser

Utilisation des feuilles et fleurs pour la recette du purin de sureau

Utilisation des feuilles et fleurs pour la recette du purin de sureau

Le purin de sureau est très simple à la préparation et à l’utilisation. Il est incontestablement une valeur sûre pour le jardinier amateur à l’instar du purin d’ortie. L’on peut opter pour une décoction et faire l’impasse sur la solution fermentée lors d’un premier traitement.

Préparation du purin de sureau

  • Hacher finement 1 kg de fruits, fleurs et feuilles.
  • Ensuite, mélanger votre mélange finement haché à 10 litres d’eau de pluie. Évitez l’eau de ville traitée autant que possible ;).
  • Laissez macérer durant 3 jours.
  • Pour finir, il ne vous reste plus qu’à filtrer pour obtenir votre purin de sureau.

Cette recette est simple à réaliser. Vous pouvez utiliser également le sureau noir si vous avez la chance d’en avoir dans votre jardin.

Le purin de sureau contre les taupes

Ce purin est un répulsif efficace contre les pucerons, thrips et de nombreuses chenilles dont la noctuelle. On peut aussi lui attribuer une action antifongique également. Bon nombre de mammifères sont sensibles au purin de sureau. L’on peut citer les taupes, les mulots ou encore les campagnols qui inspectent régulièrement notre potager.

Comment conserver votre purin?

Sureau noir utilisable la recette du purin

Sureau noir utilisable la recette du purin

La conservation du purin est optimale dans un récipient hermétique et opaque. Moins il y a d’air et de lumière, mieux c’est ! Un bidon en plastique avec son bouchon entreposé dans votre garage ou votre cave fera l’affaire. Vous pourrez ainsi profiter de votre purin durant plusieurs mois.

Formation naturopathe certifié

2017-10-26T11:03:45+00:00 20 septembre 2017|Catégories : Traitements bio|Mots-clés : , , , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire