Amandier

Amandier

Nom commun : Amandier
Famille : Rosacées
Genre : Prunus
Espèce : amygdalus
Origine : Iran, Afghanistan
Floraison : Février, mars
Hauteur : 12 m
Etalement : 8 m
Utilisation : Isolé, verger
Sol : bien drainé, calcaire

Prunus amygdalus

L'amandier est un arbre fruitier très rustique. Il résiste au sec, aux fortes chaleurs ainsi qu'aux nuits les plus froides. L'amande se récolte en juillet ou à l'automne selon la variété ou le stade de consommation. Son écorce et sa floraison hâtive donnent à cet arbre une valeur ornementale également.

Multiplication

Greffe en écusson à oeil dormant au mois d'août.

Maladies et ravageurs

Le pourridié décime rapidement un verger d'amandiers. Les scolytidés (scolytus amygdali) creusent des galeries sous l'écorce de l'arbre. Le faux tigre de l'amandier (Monosteira unicostata) dans la région méditerranéenne. La bactériose, la verticilliose et bien sûr les pucerons.

Variétés et cultivars

Les variétés autofertiles sont très fragiles.

A noter

Il est bien souvent difficile de cultiver des arbres fruitiers quand le sol abrite des résidus de racines d'amandier.

Culture

Arrosage: Nécéssite peu d'eau

Rusticité: Jusqu'à -15°C

Exposition: Plein soleil

Mise à jour le 25 avril 2017


  Il n'y a pas de commentaire pour cet article

Laisser un commentaire





Il vous reste caractères.


* Champs obligatoires