Les insectes

Reconnaissance des insectes.
marc
Fleur éphémère
Fleur éphémère
Messages : 13
Enregistré le : jeudi 09 août 2012 11:58

les "aoutats"

Messagepar marc » jeudi 09 août 2012 12:19

Ils sont arrivés comme tous les ans. Une plaie.
Les larves des bestioles en question se glissent sous la peau et font leur repas.
Mes chiens en sont infestés, grattouilles et plaies partout.
J'ai fait pas mal de recherche via internet mais pas de réponse convaincante.
Un texte tourne sur beaucoup de forum qui conseille blanc et noir, à savoir "arroser beaucoup" et aussi"aiment bien le gazon humide". Avec ça on avance.
Je cherche à connaître les bestioles en question, savoir quel est leur rôle, comprendre leur mode de vie, je ne sais même pas où elles nichent, et engager la lutte.
Pas forcément pour éradiquer, mais pour essayer de limiter la prolifération actuelle.
Existe t il des prédateurs, peut on les introduire, les trouver?
Et puis des données pratiques aussi; faut il couper l'herbe très court, ou au contraire ne pas couper?
Je suis un peu perdu j'avoue.
Les conseils internet c'est "couper court", mais moi ce que j'observe c'est que les bestioles apparaissent tous les ans dans les moments chauds et secs; en coupant l'herbe court, surtout en ce moment, tout va sécher. Est ce que cela ne va pas aggraver le problème?
Pas question bien sûr d'appliquer un insecticide sur la totalité du terrain.

Avatar du membre
Val
Modérateur
Modérateur
Messages : 5828
Enregistré le : samedi 11 novembre 2006 18:36
Localisation : France, Meuse
Contact :

Re: les "aoutats"

Messagepar Val » jeudi 09 août 2012 17:06

bonjour,

tout d'abord il est évident que l'insecticide est à proscrire, ce serait un remède pire que le mal (comme bien souvent en jardinage conventionnel)

ensuite, à cette saison, il y a tellement de cause de démangeaisons qu'il est difficile de dire que les aoûtats en sont la cause exclusive. Moi qui suis hyper sensible et ai les jambes couvertes de piqûres, je peux vous dire qu'il y a les taons, les moustiques, de petites mouches noires le soir au jardin, une puce égarée de temps à autre, des réactions à des plantes et parfois aussi des réactions internes de l'organisme. Une de mes chiennes se gratte aussi et je n'en identifie pas la cause. Le mieux serait peut être de protéger les animaux et humains avec des répulsifs? à condition que ces derniers ne soient pas à base d'insecticides ou de substances pouvant être dangereuses pour les animaux et humains.

En tous cas, en ce qui concerne tes questionnements sur la longueur de coupe de ton herbe, ici nous avons de l'herbe courte et de l'herbe très haute et je ne vois pas de différence.
Chaque pomme est une fleur qui a connu l'amour.
Félix Leclerc
Terre de rêves

Avatar du membre
BERNARDPJ
Fleur des beaux jours
Fleur des beaux jours
Messages : 157
Enregistré le : dimanche 30 août 2009 03:47
Localisation : Marignane
Contact :

Re: les "aoutats"

Messagepar BERNARDPJ » vendredi 10 août 2012 03:37

:smile75: Bonjour,
C'est la première fois que j'entends parler de ces bêbêtes !
Chez moi il n'y en a pas et mon chat et vautré toute la journée dans l'herbe à l'ombre !
La seule chose que je puisse dire c'est que les acariens déteste l'eau...
Désolé
:smile95:

marc
Fleur éphémère
Fleur éphémère
Messages : 13
Enregistré le : jeudi 09 août 2012 11:58

Re: les "aoutats"

Messagepar marc » vendredi 10 août 2012 04:39

Pour l'identification de la bestiole, des bestioles plutôt, c'est assez simple, il suffit d'écarter les phalanges d'un de mes chiens. Dans l'espace inter digitale des "traces" orangées. Bingo, on sait pourquoi il le lèche les pattes.
J'accuse donc avec preuve à l'appui.
Pas d'insecticide sur le terrain je suis bien d'accord, c'est pour cela que je suis venu sur ce forum d'ailleurs.
Traitement préventif des chiens? Il n'existe pas grand chose, ce n'est pas très efficace, c'est assez toxique et il faut le faire toutes les semaines sur les chiens. Il faut appliquer un des produits, laisser sécher, empêcher son chien de se lécher les pattes... ça ne marche pas quoi.
Les aoutats de par leur piqure peuvent provoquer des réactions allergiques, avec oedème, plaies suintantes etc.. et nécessiter un traitement médical à base d'antibio et de cortisone.
Un de mes chiens fait des réactions fortes.
Donc que les bestioles existent oui, qu'elles envahissent tout l'espace non, c'est le signe selon moi d'un déséquilibre sur le terrain, le prédateur n'a pas de prédateur. Ce que je veux c'est limiter leur développement, leur nombre. :smile87:

Sur internet, différents forums, il est dit "n'aiment pas l'eau, arrosez" et dans le même texte, "aiment l'herbe humide, c'est là qu'elles vivent". Euh, c'est sûr? Parce que là on dit 2 choses différentes? C'est le même texte, peu cohérent, qui circule d'un forum à l'autre.
Donc, arroser ou pas, si oui à quels endroits? Voilà une question pratique et pas simple à résoudre actuellement.
Couper l'herbe ou pas? Intuitivement je pense que les bestioles aiment le terrain sec, or si je coupe court l'herbe, tout va jaunir, on est en août, tout va s'assécher. Je crains de favoriser leur reproduction. :smile91:
Les bestioles vivent en bande grégaire. Quels sont leurs prédateurs, peut on les introduire, comment? Comment les cantonner, limiter leur population? Quel est le mode de vie des bestioles? Habitat préféré, soleil ou ombre? Les bestioles en question jouent sans doute un rôle aussi, mais lequel? Comment introduire dans le jardin un habitat favorable à leurs prédateurs? etc etc
Sinon je veux préciser que ma question de base s'adresse surtout à ceux qui ont déjà une expérience sur les bestioles en question, les autres, gentiment certainement, vont me renvoyer sur des sites internet dont je n'ai pas forcément besoin car je fais cette recherche depuis quelque temps déjà.
J'ai trouvé pas mal de choses, mais pas ce que je cherchais.
Donc c'est l'expérience concrète, pratique des uns des autres qui m'intéresse. :smile75:
Merci d'avance.


Avatar du membre
BERNARDPJ
Fleur des beaux jours
Fleur des beaux jours
Messages : 157
Enregistré le : dimanche 30 août 2009 03:47
Localisation : Marignane
Contact :

Re: les "aoutats"

Messagepar BERNARDPJ » vendredi 10 août 2012 06:55

:smile75:
Comme je l'ai dit je ne connaissais pas ces arachnides.
Je fais donc des déductions. Chez moi c'est l'extrème sécheresse et comme je ne plante que des espèces florales sauvages (thym, romarin, ciste, arbousier,etc) je n'arrose pas ou très peu, un soupçon. Pas d'aoutats.
Naturellement, la présence de prédateurs de ces minuscules araignées est un atout. Surtout, je pense, aux oiseaux qui furètent dans les herbes comme je les vois faire. Mais aussi la présence de nombreuses espèces d'insectes prédateurs (la liste est longue) qui habitent les herbes.
N'oublions pas les petites colonies de fourmis rouges et autres que je laisse dans mon jardin, elles ne gênent en rien et font le ménage ! Parfois trop ! Mais quelques lézards et geckos limitent leur population.
Bon, tout ça pour dire que sur un terrain avec faune entomologique équilibrée, le grand problème des aoutats semble absent...
Mais c'est une supposition.
Je vais demander à minet ce qu'il en pense ! :smile96:
:smile95:

23 degrés ce matin à 4 h et 34 dans la journée....

marc
Fleur éphémère
Fleur éphémère
Messages : 13
Enregistré le : jeudi 09 août 2012 11:58

Re: les "aoutats"

Messagepar marc » vendredi 10 août 2012 07:13

Je suis d'accord sur le fond, déséquilibre dans le jardin.
Mais comment rééquilibrer, introduire les prédateurs qui vont limiter le développement de la colonie, comment diversifier aussi les micros environnements de telle sorte que certaines conditions d'habitat ne leur conviennent pas et que les bestioles n'aillent pas partout?
Je cherche à connaître les bestioles avant tout, avec un objectif de rééquilibrage si c'est possible.
Je suis dans l'eure et loir, et la biodiversité n'est pas bonne dans un environnement d'agriculture industrielle bien sûr.
Mes recherches sur internet montrent surtout la très mauvaise connaissance de la bestiole en question, beaucoup de confusions.
Un exemple; il est dit "aime l'herbe haute humide", tout en conseillant d'arroser pour les faire fuir. Alors aime ou aime pas l'humidité la bestiole? Non so.
Intuitivement je pense que la bestiole aime les espaces très secs du mois d'aout, mais pas de certitude. Je ne pense pas qu'elle soit dans les coins ombragés et verdoyants.
C'est pour cela que des expériences personnelles m'intéressent tout particulièrement.

Avatar du membre
BERNARDPJ
Fleur des beaux jours
Fleur des beaux jours
Messages : 157
Enregistré le : dimanche 30 août 2009 03:47
Localisation : Marignane
Contact :

Re: les "aoutats"

Messagepar BERNARDPJ » vendredi 10 août 2012 07:22

Je pense que vous devriez finalement contacter l'I.N.R.A (institut national pour la recherche agronomique) ou l'O.P.I.E (office pour l'information entomologique). Tapez ces sigles sur le web.
Je pense que seuls ces organismes peuvent vous répondre positivement...
Cdl.

marc
Fleur éphémère
Fleur éphémère
Messages : 13
Enregistré le : jeudi 09 août 2012 11:58

Re: les "aoutats"

Messagepar marc » vendredi 10 août 2012 07:55

Merci pour les pistes, je leur ai envoyé un courriel, on verra bien.
J'espère qu'il y a une "permanence" au mois d'aout. Pas sûr.
Je ferai un retour si on me répond.
Les expériences perso continuent à m'intéresser bien sûr.
Juste pour info, sur le site de l'ORPI, il y a un texte sur les aoutats qui dit "aiment le gazon humide, proche des points d'eau". Pas de point d'eau chez moi, et apparition des acariens en question quand l'herbe commence à jaunir, à sécher, mois d'août oblige.
Donc j'ai toujours une distorsion entre mes observations et ce qui est écrit. :smile88:
A suivre et merci.

Avatar du membre
Val
Modérateur
Modérateur
Messages : 5828
Enregistré le : samedi 11 novembre 2006 18:36
Localisation : France, Meuse
Contact :

Re: les "aoutats"

Messagepar Val » vendredi 10 août 2012 08:04

tu arrives à voir les aoutats entre les doigts de pieds de tes chiens? il semblerait que ce soit minuscule.. est ce visible à l'oeil nu?

Ici nous en ramassons souvent en cueillant les haricots. personnellement j'attends septembre... en général ça se règle tout seul.
Chaque pomme est une fleur qui a connu l'amour.
Félix Leclerc
Terre de rêves

marc
Fleur éphémère
Fleur éphémère
Messages : 13
Enregistré le : jeudi 09 août 2012 11:58

Re: les "aoutats"

Messagepar marc » vendredi 10 août 2012 08:19

On ne peut pas voir l'aoutat à l'oeil, trop petit, mais la bestiole est grégaire, donc elle est toujours avec ses copines. C'est comme cela que je les repère, le groupe fait une tâche rouge orange, petite, mais visible à l'oeil nu.
Après ce que tu vois toi, est ce que c'est la même espèce? Pas sûr, d'autant que c'est la larve d'aoutat qui est agressive envers les mammifères, pas les adultes.
Le nom scientifique de l'aoutat c'est Trombicula autumnalis.
Il y a plein de variétés dans cette famille d'acariens, et ils sont tellement petits que pour faire la différence il faut y aller au microscope.
C'est, selon moi, ce qui explique la confusion des textes qui trainent sur internet.
Erreur de bestiole et donc erreur sur le mode de vie, les conditions de reproduction etc..
Pour moi le repère c'est les gratouilles, léchage des pattes, puis tache orangée entre les phalanges. Mais chaque mammifère réagit différemment aussi, les réactions allergiques aux piqures sont différentes aussi.

marc
Fleur éphémère
Fleur éphémère
Messages : 13
Enregistré le : jeudi 09 août 2012 11:58

Re: les "aoutats"

Messagepar marc » vendredi 10 août 2012 09:40

Ci dessous un lien vers une page qui expose bien le souci pour les mammifères, la pathologie s'appelle la trombiculose.
http://www.dermavet.com/modules/atlaspa ... trbfch.htm
C'est un site vétérinaire, pas de pub, mais de mémoire, quelques photos aussi.

Avatar du membre
Val
Modérateur
Modérateur
Messages : 5828
Enregistré le : samedi 11 novembre 2006 18:36
Localisation : France, Meuse
Contact :

Re: les "aoutats"

Messagepar Val » vendredi 10 août 2012 13:25

bon, le lien est intéressant, mis à part sur les traitements proposés, c'est de la réponse vétérinaire classique...

Des lotions de décoction de feuilles de noyers peuvent peut être être décourageantes pour ces bestioles, mais bon, pour les chiens à pelage clair c'est pas conseillé. Ici il est conseillé de se savonner les parties du corps qui ont pu ramasser des aoutats et rincer abondammant, j'ai testé ce matoin après être allée, bras nus, cueillir les haricots, ça a l'air d'aller... mais peut être qu'il n'y a pas encore d'aoutats.

Et enfin pour te répondre Marc
marc a écrit :On ne peut pas voir l'aoutat à l'oeil, trop petit,
Après ce que tu vois toi, est ce que c'est la même espèce? Pas sûr, d'autant que c'est la larve d'aoutat qui est agressive envers les mammifères, pas les adultes.
Le nom scientifique de l'aoutat c'est Trombicula autumnalis.


Personnellement je n'ai jamais rien vu, les signes d'attaque des aoütats sont des démangeaisons et des plaques rouges le long des élastiques de slips ou soutiens gorges et sous les bras... Mais en sont ce vraiment???
Chaque pomme est une fleur qui a connu l'amour.
Félix Leclerc
Terre de rêves



Retourner vers « Les insectes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité