Auxiliaires du jardinier

De nombreux animaux, insectes ou invertébrés sont d'une aide précieuse dans notre jardin et potager.
stephane35
Fleur discrète
Fleur discrète
Messages : 99
Enregistré le : lundi 18 juin 2012 09:20
Localisation : Ille-Et-Vilaine

Le chat, mon ami

Messagepar stephane35 » mercredi 20 juin 2012 08:52

Salut à tous,

Mes voisins ont des chats (une petite trentaine) qu'ils nourissent de déchets divers. Ces chats sont des chats naturels et bio : pas de collier, pas de stérilisation, et surtout pas de vaccination qui comme chacun sait apporte plus de problèmes que de solutions. Mes voisins n'ont pas de jardin à chat : pas de recoins ensoleillés, pas de murets, pas de marre à grenouille, pas de recoins sauvages envahis par les mauvaises herbes. Donc j'ai décidé d'accueillir ces chats naturels pour leur offir un petit coin de paradis ou baguenauder dans les pâturages.
Ils me le rendent bien. Je n'ai plus de nuisibles que je trouve très souvent morts un peu partout et sur mon paillasson itou : musaraignes, pigeons, moineaux, toute la couvée du roitelet, orvets, lézards, grenouilles, grillons. Tous ces nuisibles que j'étais obligé de supprimer à la mort au rat, à l'huile de vidange, à l'eau de javel ou au cyanure. Ils labourent mon potager et y déposent leur présent dans lequel je peux mettre les mains régulièrement. Ils montent la garde dans mon abri de jardin et mon garage qui exalent une naturelle et bio bonne odeur d'urine féline. Au printemps, ils viennent chanter et se battre gentiment sous nos fenêtres poussant ces cris si particuliers de bébé qu'on égorge.
Bref, nous vivons une aventure symbiotique extraordinaire. Quel animal si naturel de la nature ! Quel équilibre de la nature la nature atteint-elle sous son régne !

Citation:
"Une population de chats errants trop importante peut mettre en danger l’équilibre précaire de la chaîne alimentaire et entraîner une diminution des populations de petits mammifères, oiseaux et batraciens."

A moins d'être en appartement, un chat est susceptible de vagabonder et donc d'échapper à la vigilance de ses maîtres. Dans ces conditions il est recommandé mais bien sûr pas obligatoire de stériliser.
La stérilisation stabilise automatiquement la population des chats "libres" et supprime les nuisances de miaulements et d'odeurs.
L'association 30 Millions d'Amis se bat pour qu'on arrête d'euthanasier les colonies de chats errants mais qu'on les stérilise, les vaccine afin que ces colonies ne soient plus une gêne pour les habitants.

Une amie vient d'avoir 4 chatons dans son armoire, elle tombe des nues : "Une chatte !!! mais que vais-je faire ???". Les donner bien sûr pour en faire des animaux non réellement désirés, gratuits que l'on peut donc "élever" à minima comme un don du ciel.

La possession d'un animal domestique de la bio diversité naturelle entraîne des devoirs envers l'animal et son environnement. Ceci a un coût qu'il faut bien connaître avant de s'engager dans cette démarche :
- frais véto,
- stérilisation,
- vaccination,
- tatouage,
- collier,
- clochette : les gens ont oublié que c'était un avertisseur à oiseaux de la nature naturelle.
- croquettes,
- panier,
- jeux éducatifs,
- pince à griffe.

Stéphane
l'ami de tous les animaux, même des araignées, même des serpents, même des limaces séchées en chips à l'apéro.
En vert et contre tout

Avatar du membre
Val
Modérateur
Modérateur
Messages : 5828
Enregistré le : samedi 11 novembre 2006 18:36
Localisation : France, Meuse
Contact :

Re: Le chat, mon ami

Messagepar Val » mercredi 20 juin 2012 14:03

moi j'adore les chats et en ai à la maison, un peu trop mais voilà, ils sont là et c'est tout, ils sont stérilisés afin de stopper la multiplication exponentielle, mais pas vaccinés (pourquoi insister sur ce point?) frais de véto limités,( je les soigne par homéopathie et phytothérapie), pas tatoués (pour quoi faire?) pas de collier (pas envie de les retrouver pendus à un arbre), et pas de clochette (qui leur résonne aux oreilles toute la sainte journée sauf quand ils dorment). je les nourris bien, ils dorment beaucoup, tuent beaucoup de mulots, campagnols, souris mais aussi quelques oiseaux, orvets et lézards...
Chaque pomme est une fleur qui a connu l'amour.
Félix Leclerc
Terre de rêves

Natur'elle
Fleur discrète
Fleur discrète
Messages : 99
Enregistré le : mercredi 30 mai 2012 13:23

Re: Le chat, mon ami

Messagepar Natur'elle » mercredi 20 juin 2012 14:29

Je peux comprendre que certains chats font des dégats...

Comme l'homme qui en fait d'autant plus! Et dans tant de domaines!

Je suis contre les colliers, combien de chats j'ai pu retrouvé pendus, coincés a un arbre, a une clôture ou autre a cause d'un collier.

Je suis pour la stérilisation car de nos jours les gens pensent a faire des petits a tord la rigo!
Il faut régulariser les naissances mais je serais plus a régulariser la connerie des gens.

La question serait plutot : L'homme... Un ami ou un ennemi pour la nature et lui meme? :heyyy:
"Le vrai bonheur est celui que l'on cultive journée par journée comme les fleurs"

Avatar du membre
Val
Modérateur
Modérateur
Messages : 5828
Enregistré le : samedi 11 novembre 2006 18:36
Localisation : France, Meuse
Contact :

Re: Le chat, mon ami

Messagepar Val » mercredi 20 juin 2012 16:37

il est vrai que l'humain bat le chat en matière de nuisances! :smile96:
Chaque pomme est une fleur qui a connu l'amour.
Félix Leclerc
Terre de rêves


stephane35
Fleur discrète
Fleur discrète
Messages : 99
Enregistré le : lundi 18 juin 2012 09:20
Localisation : Ille-Et-Vilaine

Re: Le chat, mon ami

Messagepar stephane35 » jeudi 21 juin 2012 07:46

La chatte tigrée a mis ses petits dans l'abri de jardin. Ils s'amusent comme des fous dans le capharnaüm d'outils, de vélos, de cochonneries amassées là. Dés que je pointe le bout de mon nez, ils la jouent façon scaphandrier : immersion totale.
La chatte blanche qui vient ragaler dans le seau à compost posé sur le rebord de la fenêtre de la cuisine a installé ses petits dans le foin qui coiffe mon abri à bois. De la cuisine, on aperçoit le foin qui remue mais les petits restent bien cachés. L'année dernière, on n'avait rien remarqué avant que je n'aille farfouiller dans le secteur. Le lendemain, on a vu la chatte déménager ses petits un à un dans le tas de bois du voisin. Quand il s'en est aperçu, il a tenté de les attraper pour les noyer (beurk, ils étaient déjà gros). Heureusement, il n'y est jamais parvenu car la chatte avait bien choisi sa nouvelle tanière.
Le moche matou déplumé rôde toujours dans les parages attendant sans doute que les chattes soient à nouveau disponibles.
L'obèse chat orange à collier est lui aussi toujours là. A croire que ses maîtres le délaissent, sauf pour le casse-croûte.
Les autres se confondent en une masse d'individus interchangeables sans caractères particuliers.

Peut être bien : capture et stérélisation. Il faut juste que je déniche une association de défense des animaux qui pourrait financer.
En vert et contre tout

Avatar du membre
Val
Modérateur
Modérateur
Messages : 5828
Enregistré le : samedi 11 novembre 2006 18:36
Localisation : France, Meuse
Contact :

Re: Le chat, mon ami

Messagepar Val » jeudi 21 juin 2012 08:11

je te comprends, se faire squatter par une troupe de chats miteux c'est pas top, je trouve personnellement qu'ils perdent de leur charme quand ils sont demi sauvages et grouillants... Quant à les attraper, pas facile!
Chaque pomme est une fleur qui a connu l'amour.
Félix Leclerc
Terre de rêves

Natur'elle
Fleur discrète
Fleur discrète
Messages : 99
Enregistré le : mercredi 30 mai 2012 13:23

Re: Le chat, mon ami

Messagepar Natur'elle » jeudi 21 juin 2012 11:50

C'est malheureux pour ces bêtes qui a force deviennent sauvages, malades et envahissantes...

Tu devrais te renseigner effectivement pour qu'une association intervienne, ils posent des cages trappes, les stérilisent et les relachent au meme endroit quelques jours plus tard.

Normalement c'est les mairies qui doivent intervenir, ils ont des "conventions" avec une fourrière ou un refuge, mais dans la plupart des mairies ils se foutent royalement de se genre de soucis.
"Le vrai bonheur est celui que l'on cultive journée par journée comme les fleurs"

stephane35
Fleur discrète
Fleur discrète
Messages : 99
Enregistré le : lundi 18 juin 2012 09:20
Localisation : Ille-Et-Vilaine

Re: Le chat, mon ami

Messagepar stephane35 » jeudi 21 juin 2012 12:04

Il existe une association de protection des chats errants à Rennes qui travaille en partenaria avec la mairie. Ils capturent, font un bilan médical, stérilisent puis relâchent. Des nourrisseurs bénévoles sont alors chargés de nourrir ces colonies stabilisées.
J'ai contacté l'association pour leur demander conseil.
Les mairies doivent effectivement s'occuper de ce problème mais le seul remède employé est souvent la fourrière puis l'euthanasie. Ce qui est cruel et guère efficace car un chat éliminé est aussitôt remplacé par un autre.
Affaire à suivre, je vous tiendrai informés.
En vert et contre tout

Natur'elle
Fleur discrète
Fleur discrète
Messages : 99
Enregistré le : mercredi 30 mai 2012 13:23

Re: Le chat, mon ami

Messagepar Natur'elle » jeudi 21 juin 2012 12:28

Malheureusement leurs "bilans" medicaux est plutot une façon de dire : "les chats avaient tels ou tels maladies... ils étaient préférables de les endormir", ce qui est dans la plupart des cas faux! Ou en tout cas exagérés!
Un chat stérilisé se bat moins et donc transmet moins de maladies.
Beaucoup euthanasient lorsque le chat est atteind de FIV (Sida du chat) alors qu'un chat peut vivre avec, il n'y a aucunes transmission a l'homme, de plus si ils sont nourris cela les aident a combattre les maladies.

Enfin j'espère qu'une solution sera trouvés pour ces tites bêtes.
"Le vrai bonheur est celui que l'on cultive journée par journée comme les fleurs"

stephane35
Fleur discrète
Fleur discrète
Messages : 99
Enregistré le : lundi 18 juin 2012 09:20
Localisation : Ille-Et-Vilaine

Re: Le chat, mon ami

Messagepar stephane35 » jeudi 21 juin 2012 18:19

Bon, j'ai eu la réponse de l'association : ils n'interviennent pas en dehors de la ville de Rennes.

Voila ce qu'ils m'ont expliqué:
"La loi de janvier 1999 permet à une association en accord avec la mairie de stériliser, identifier et donner ainsi le statut chat libre aux chats errants. Cela limite leur nombre et permet de les sauver de la fourrière puisqu'ils sont référencés à leur site de vie sur leur carte de tatouage avec un suivi de santé faits par les adhérents qui s'en occupent sur place."
Il ne me reste plus qu'à créer l'association de Cintré :smile88:
En vert et contre tout

Natur'elle
Fleur discrète
Fleur discrète
Messages : 99
Enregistré le : mercredi 30 mai 2012 13:23

Re: Le chat, mon ami

Messagepar Natur'elle » vendredi 22 juin 2012 12:17

Et la Mairie en dit quoi?
"Le vrai bonheur est celui que l'on cultive journée par journée comme les fleurs"

stephane35
Fleur discrète
Fleur discrète
Messages : 99
Enregistré le : lundi 18 juin 2012 09:20
Localisation : Ille-Et-Vilaine

Re: Le chat, mon ami

Messagepar stephane35 » vendredi 22 juin 2012 13:24

La mairie de mon village suit le rêglement : s'occuper des chats errants signalés sur la voie publique = appel à la fourrière, capture, euthanasie.
Je vais leur demander si ils connaissent ce procédé de capture, euthanasie, relâche.
Certaines SPA prennent aussi en charge la stérilisation des chats errants qui leur sont amenés, ils sont ensuite relâchés dans leur lieu d'origine.
Je vais aussi les contacter.

Je vous tiens au courant...
En vert et contre tout



Retourner vers « Auxiliaires du jardinier »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité