Feuillage aux couleurs chaudes en automne

Feuillage aux couleurs chaudes en automne

L’automne, c’est la saison des feuillages colorés

A l’automne, la température commence à baisser et les jours raccourcissent. Ce manque de lumière ralentit la photosynthèse tandis que le froid dégrade la chlorophylle. Ce changement climatique entraîne donc l’arrêt de la production de sucres. L’arbre n’est donc plus nourri. La disparition progressive de la chlorophylle laisse alors apparaître les autres pigments qui étaient masqués jusqu’à présent:

  • Les caroténoïdes (pour la couleur orange)
  • Les anthocyanines (pour la couleur pourpre)
  • Les xanthophylles (pour la couleur jaune)

Puis, les feuilles changent de couleur

La couleur verte des feuilles laisse donc place à de belles couleurs jaune, orange, rouge ou pourpre automnales. Ces couleurs dépendent de la proportion de chaque pigment présent dans les feuilles. Vous l’aurez donc compris, chaque arbre possède une proportion bien spécifique entre tous ces pigments.

Pourquoi certaines feuilles tombent-elles des arbres?

Il s’agit en fait d’un mécanisme de protection ou survie de l’arbre (ou de la plante). En effet, n’étant plus alimenté en sucres, l’arbre doit se mettre au ralenti et tout ce que consomme de l’énergie inutilement doit être sacrifié. Le tronc, les branches et les racines ne consomment pratiquement pas d’énergie, car bien isolés du froid par l’écorce et par la terre. Par contre les feuilles, elles, en consomment beaucoup inutilement et leurs tissus tendres ne résistent pas aux basses températures. Lorsque le froid arrive, elles envoient donc à l’arbre une information (sous la forme de production d’éthylène) pour qu’il produise de petites particules de liège qui vont jouer le rôle de bouchon en allant à la base du pétiole des feuilles et ainsi couper l’arrivée de la sève.

Les feuilles étant privées de nourriture changent de couleur, s’affaiblissent et sèchent peu à peu. Quand elles deviennent trop faibles, elles tombent tout naturellement sous leur propre poids.

Le feuillage caduc

Les feuilles du platane changent de couleur à l'automne

Les feuilles du platane changent de couleur à l’automne

Les arbres qui perdent leurs feuilles sont appelés des arbres à feuillage caduc. La perte des feuilles constitue d’une certaine manière un recyclage. En effet, les feuilles, au sol, vont se dégrader naturellement par les micro-organismes. Les composés présents dans les feuilles (azote et carbone) vont être à nouveau captés par l’arbre sous forme de nutriments.

Le feuillage persistant

Certains arbres ne perdent pas leurs feuilles, car elles sont bien isolées par une fine couche de cire et donc beaucoup moins énergivores. L’arbre n’a donc pas la nécessité de les priver de nourriture et de les faire tomber.On dit qu’ils sont à feuillage persistant.

Les conifères ont un feuillage persistant à l’exception du mélèze et du cyprès chauve.

Le feuillage marcescent

La marcescence (ou l’adjectif: marcescent) est un terme botanique issu du latin Marcescere qui veut dire « se flétrir ». Elle correspond à l’état d’un arbre qui garde ses feuilles mortes attachées à ses branches durant l’hiver ou durant la saison sèche (c’est le repos végétatif). Les feuilles ne tomberont qu’à la repousse des nouvelles, au printemps ou à la saison des pluies.

Les arbres les plus connus présentant fréquemment un feuillage marcescent, sont: le chêne, le hêtre, le châtaignier et le charme.

Je vous recommande le calendrier des feuilles d’automne 2018

2017-10-28T09:11:53+00:00 29 septembre 2017|Catégories : Questions nature|Mots-clés : , , |0 commentaire

Laisser un commentaire