Là où il y a de la vie....

L'eau, la vie et aussi...

Là où il y a de l'eau il y a de la vie

Là oú il y a de la vie... Si toutes les pollutions et toutes les forces destructives en marche achevaient leur oeuvre, nous n'assisterions pas, mais nous participerions à la sixième extinction; c'est-à-dire celle dont parlent les scientifiques: la disparition de l'humanité. La vie ne s'insère pas dans une échelle de valeurs, concevoir les choses ainsi est une vision anthropomorphique, réductrice; la vie est, et les grandes forces de la nature n'ont que faire de la vie humaine. Si l'humanité devait disparaître, il ne s'agirait que d'un épiphénomène, du passage d'une forme de vie à autre chose dont notre univers a lui seul le secret. Alors, cessons de croire que le monde a été fait pour nous. La terre a été une opportunité pour que la vie apparaisse. L'humanité est partie intégrante de la vie, une option, pas au dessus, pas en dessous, pas à côté mais dans la vie. Détruire, abîmer la vie c'est se détruire et s'abîmer soi-même; Donc, c'est bien la conscience que nous aurons de nous-mêmes qui déterminera la conscience et le respect que nous aurons pour l'environnement!


Vincent

Mise à jour le 28 avril 2017

Commentaires (2)

chaymae laadam - 15 février 2012

Attention!! Pas d'eau, Pas de Vie. Tu tournes, elle coule. Chaude ou froide, propre, portable (enfin il faut voir...) abondante. Magique, non? C'est tellement magique, tellement naturel qu'on n'y prête plus aucune attention.

Marie - 03 novembre 2008

La vie est vraiment belle ! L'homme doit prendre conscience qu'il est en train de se détruire, lui et sa descendance.

Laisser un commentaire





Il vous reste caractères.


* Champs obligatoires