Escargot et la cendre de bois

Escargot et la cendre de bois

La cendre de bois est un répulsif naturel

Le sitone du pois, ce petit coléoptère, apprécie le bord des feuilles des jeunes plants. Au printemps, poudrez vos plants sur feuillage humide avec de la cendre de bois en cas d’attaque. Soyez attentif!

L’altise et la cendre de bois

La puce des jardins ou l’altise est un coléoptère qui raffole des Crucifères (ex. : chou). Les attaques se font à partir du mois de mai. Elles se caractérisent par la perforation du feuillage en formant de minuscules trous. La cendre de bois est un bon répulsif, saupoudrez le feuillage lorsqu’il est humide. Il faudra renouveler l’opération si nécessaire. Armez-vous de patience!

Lutte contre le charançon

Le charançon de la carotte peut causer bien des soucis! La larve de ce coléoptère s’attaque à la racine et peut être présente en grand nombre si le terrain lui convient. En mai/juin, épandez de la cendre de bois sur le sol de vos cultures sensibles, environ 70g /m², cela devrait dissuader les femelles de pondre dans celle-ci. En général, la présence du charançon en masse dans votre potager ou jardin indique un mauvais équilibre du sol, mais ce n’est pas une règle absolue.

La cendre de bois comme engrais naturel

N’hésitez pas à épandre de la cendre de bois avant de travailler le sol, c’est une excellente source de potasse (P).

Formation naturopathe certifié

2017-09-28T06:33:34+00:00 20 septembre 2017|Catégories : Traitements bio|Mots-clés : , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire