Photographie

Portrait, paysage ou macro, postez ici vos photographies.
Avatar du membre
marcelou
Fleur éphémère
Fleur éphémère
Messages : 28
Enregistré le : jeudi 29 mars 2007 17:33
Localisation : Anderlecht Belgique
Contact :

Le mur de l'atlantique, presqu'île du Kermorvan ( Bretagne)

Messagepar marcelou » dimanche 05 août 2007 11:04

Bretagne, Finistère

le Mur de l'atlantique

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Dès janvier 1941, l´organisation Todt entame la construction des bases de sous-marins de Brest, Lorient et Saint-Nazaire. Stations radars, émetteurs et aérodromes participent à la défense antiaérienne des chantiers du Mur de l´Atlantique.

Image

En Bretagne, le « Mur » vanté par la propagande nazie comptait quelque 2000 ouvrages bétonnés répartis sur 1250 Km de côtes. En réalité il ne s´agit que d´une succession de points d´appui plus ou moins bien armés dont la fonction est surtout dissuasive.

Image

Seules les forteresses comme Saint-Malo ou Brest était vraiment bien défendues. Difficile de croire aujourd´hui que des hommes ont vécu dans ces Tobrouk, casemates et tranchées où la nature a depuis longtemps repris ses droits.

Image

Aujourd'hui, ils sont délaissés, oubliés, dépecés, abandonnés comme des "carcasses vides" servant de "latrines" ou de décharges sauvages. Très rarement mis en valeur comme "blockhaus". En campagne : servant de remises, garages ou d'ateliers et dans certains cas de véritable dépotoir (site de la batterie lourde de Keringar, 20 Ha, commune du Conquet).

Image

Ensablées, murées, basculées, ses fortifications quelquefois oubliées de tous cachent encore quelques trésors : poêles, portes blindées ou encore peintures murales. Même si ces ouvrages désarmés rappellent un passé douloureux : occupation, travail obligatoire et réquisitions, ils font partie de notre patrimoine. Blockhaus : A l´origine au 18e siècle, il s´agissait d´un ouvrage de fortification passagère en bois offrant asile contre le froid et le mauvais temps, destiné à tenir les positions d´hiver. Au 19e siècle, le béton remplace les rondins...Le blockhaus est standardisé par les Allemands durant la Seconde Guerre Mondiale. Le camouflage : Pour échapper aux reconnaissances aériennes, les blockhaus s´enterrent. Peintures en trompe l´oeil, faux terrain d´aviation et même canons factices participent au camouflage et à la propagande, mais c´est sans compter sans les résistants qui renseignent les alliés.

Image

Photos; marcelou


Retourner vers « Photographie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité