Le potager bio

Plantation, entretien et découverte du potager bio
Avatar du membre
labryarde
Fleur éternelle
Fleur éternelle
Messages : 826
Enregistré le : samedi 10 mai 2008 12:48
Localisation : region parisienne

Le fumier !

Messagepar labryarde » jeudi 28 janvier 2010 15:47

Je viens de lire un article de Mizou vantant les cultures de son voisin je cite :

-"Dès le mois d'avril des carottes, épinards, salades, radis sont prêts à être consommés.
Raymond a un ptit truc ... enfouir du fumier de cheval frais au fond du carré puis il le recouvre de compost sur environ 30 cm. Il couvre le tout avec une protection et commence à semer dès janvier"
cf : mizou les jardin en carrés page 2

Je n'arrive pas à utiliser du fumier animal chez moi. Car même s'il est composté et donc décomposé il contient forcement, connaissant les modes d'élevages actuels, moult antibiotiques, antifongiques, ogm et co, ingérés ou injectés dans l'animal et sa litière.

s'il vous plait, convainquez-moi que j'ai tort? cela serait tellement plus facile au jardin.

Image
Au beau milieu de l'hiver, j'ai découvert en moi un invincible été . A Camus


Avatar du membre
Pocji
Fleur éternelle
Fleur éternelle
Messages : 1063
Enregistré le : mardi 15 avril 2008 09:56
Localisation : Sud de Lyon
Contact :

Re: Le fumier !

Messagepar Pocji » jeudi 28 janvier 2010 22:01

labryarde a écrit :Je n'arrive pas à utiliser du fumier animal chez moi. Car même s'il est composté et donc décomposé il contient forcement, connaissant les modes d'élevages actuels, moult antibiotiques, antifongiques, ogm et co, ingérés ou injectés dans l'animal et sa litière.

s'il vous plait, convainquez-moi que j'ai tort? cela serait tellement plus facile au jardin.


Je pense comme toi malheureusement Labryarde ....
Mais je te propose de faire ton propre fumier avec des toilettes sèches ! Ainsi, tu seras sûre de son contenu ! :heyyy:
Vivre simplement pour que d'autres puissent simplement vivre (Gandhi)
http://www.audelis.cabanova.fr

Avatar du membre
Val
Modérateur
Modérateur
Messages : 5828
Enregistré le : samedi 11 novembre 2006 18:36
Localisation : France, Meuse
Contact :

Re: Le fumier !

Messagepar Val » jeudi 28 janvier 2010 23:08

il est possible d'utiliser du fumier issu d'élevage bio.

Personnellement je ne l'utilise jamais frais ni ne l'enfouis mais le fais composter.

Pour ce qui est du contenu des toilettes sèches, il est préconisé de l'utiliser au bout de 18 mois après compostage comportant montée en température afin de permettre la destruction d'éventuels germes pathogènes.
Chaque pomme est une fleur qui a connu l'amour.
Félix Leclerc
Terre de rêves

Avatar du membre
labryarde
Fleur éternelle
Fleur éternelle
Messages : 826
Enregistré le : samedi 10 mai 2008 12:48
Localisation : region parisienne

Re: Le fumier !

Messagepar labryarde » vendredi 29 janvier 2010 03:59

:smile96: pas facile dans un jardin de 300m2, en ville, sous le phare de la tour eiffel....
Au beau milieu de l'hiver, j'ai découvert en moi un invincible été . A Camus


Avatar du membre
Val
Modérateur
Modérateur
Messages : 5828
Enregistré le : samedi 11 novembre 2006 18:36
Localisation : France, Meuse
Contact :

Re: Le fumier !

Messagepar Val » vendredi 29 janvier 2010 08:13

ça ne sent rien, pas plus qu'un compost classique, d'autant que l'on recouvre de paille à chaque fois que l'on vide le seau. Mais c'est vrai que il faut stocker de la paille, de la sciure.... moué, t'as peut être raison.

Mais à la place du fumier tu peux prendre du bon compost.
Chaque pomme est une fleur qui a connu l'amour.
Félix Leclerc
Terre de rêves

Avatar du membre
Pocji
Fleur éternelle
Fleur éternelle
Messages : 1063
Enregistré le : mardi 15 avril 2008 09:56
Localisation : Sud de Lyon
Contact :

Re: Le fumier !

Messagepar Pocji » vendredi 29 janvier 2010 09:26

Je sais que ce n'est pas tout à fait évident à mettre en place. Je voulais surtout rappeler cette possibilité à ceux pour qui ce n'est pas trop compliqué. Chez nous, ça représente grossièrement 2 tas d'un mètre carré, qui en effet ne sentent absolument rien.

Val a écrit :Pour ce qui est du contenu des toilettes sèches, il est préconisé de l'utiliser au bout de 18 mois après compostage comportant montée en température afin de permettre la destruction d'éventuels germes pathogènes.


En effet, c'est ce qui est préconisé. Je me permets de remettre un extrait du site EAUTARCIE :

Idées reçues sur l’utilisation agricole des déjections humaines

Lors de mes contacts avec le public, j’ai souvent rencontré l’inquiétude quant aux dangers sanitaires que représente l’utilisation du compost de déjections dans le jardin potager. On accepte pourtant la présence des mêmes bactéries pathogènes dans le fumier d’étable ou du lisier, largement utilisés sur les terres, sans parler de l’épandage courant des gadoues de fosses septiques.

Le grand public ignore souvent, ou ne réalise pas que les légumes proviennent fréquemment de terres ayant été fertilisées avec des gadoues des fosses septiques. :smile89: Ces gadoues contiennent bien plus de bactéries réputées pathogènes que le compost de déjections. On y a, en plus, les œufs des parasites intestinaux, absents dans le compost [12] . L’épandage des gadoues des fosses septiques est non seulement admis, mais encouragé par la législation. Les fermiers sont souvent des vidangeurs agréés. (...) ce qui ne semble pas inquiéter les personnes soucieuses d’hygiène.

[12] Après 18 mois de compostage aérobie, les œufs des parasites intestinaux disparaissent. Ce qui est loin d’être le cas dans une station d’épuration où les eaux fécales résident quelques heures. Les parasites intestinaux et leurs œufs sont largués dans la nature avec les eaux épurées (pour alimenter les eaux de baignade, y compris la mer) et avec les boues d’épuration épandues sur les terres. En se baignant à la côte, on risque bien plus (s’il y a toutefois de risque…) qu’en prenant son bain dans l’eau de pluie filtrée. Au sujet du danger de contamination bactérienne, les idées reçues ont la vie dure…


Les boues d'épuration .... c'est quand même autrement plus dégueu, et on a tous mangé de ces légumes qui ont poussé dedans... Je trouve qu'on exagère un peu avec cette histoire de germes pathogènes.
Vivre simplement pour que d'autres puissent simplement vivre (Gandhi)
http://www.audelis.cabanova.fr

Avatar du membre
Pocji
Fleur éternelle
Fleur éternelle
Messages : 1063
Enregistré le : mardi 15 avril 2008 09:56
Localisation : Sud de Lyon
Contact :

Re: Le fumier !

Messagepar Pocji » vendredi 29 janvier 2010 09:31

Labryarde, concernant les antibiotiques et autres joyeusetés potentiellement contenu dans les fumiers, l'auteur en parle un peu juste après (il parle du "fumier humain" mais aussi animal) :

La prise des médicaments et le compost des déjections

Qu'en est-il de la qualité du compost lorsqu'on prend des médicaments, notemment des antibiotiques? L'inquiétude concerne la possibilité de retrouver des résidus dans les légumes produits avec le compost, mais aussi l'action des antibiotiques sur la faune bactérienne pendant le compostage.

Il est rare que les membres d'une famille consomment des antibiotiques pendant toute l'année. La prise de ce médicament est temporaire, donc sa quantité sera faible dans l'ensemble du compost composé aussi par les déchets de cuisine et du jardin. Comme il ressort clairement de l'expérience relatée ci-dessous, même la prise continue des médicaments n'a aucune incidence sur la qualité du compost obtenu.

En 1998, nous avons fait une expérience de compostage intéressant à la Ferme Polote de l'Institut Agricole de Ath (CARAH). Du lisier venant d'un élevage porcin contenant de grandes quantités d'antibiotiques a servi pour imprégner un lot de déchet broyé de bois, provenant des chantiers de démolition de vieilles maisons. Après quelques jours d'imprégnation, le tas de compost a été édifié. Dans l'échantillon prélevé du tas, une analyse par chromatographie en phase gazeuse a mis en évidence une grande quantité et de diversité de polluants organiques: antibiotiques, colorants, produits d'imprégnation de bois, fongicides, résidus de peinture, etc.

Contrairement aux prédictions les antibiotiques n'ont absolument pas tué les bactéries responsables du compostage: après quelques jours, la température au coeur du tas de compost était supérieure à 60°C. Après trois mois de compostage une nouvelle analyse a été faite sur le compost. Les polluants de nature organique ont presque disparu: dans le chromatogramme, on ne voyait qu'un "bruit de fond". La concentration des différents polluants était à la limite de la détection par cette méthode (tout de même sensible).

On a cependant remarqué que les métaux lourds présents au début du compostage restaient dans le compost. Notre projet - dont le financement a été refusé par la Région wallonne, mais aussi par la Communauté Européenne - était de mettre au point une méthode de compostage qui renderait les métaux lourds présents bio-indisponibles, donc non assimilables par les plantes. C'était particulièrement important pour l'assainissement des friches industrielles et des boues de draguage des caneaux et des rivières gravement polluées. Il s'agissait d'une méthode élégante, facile et bon marché pour dépolluer des sites. Les décideurs régionaux et européens ont préféré financer des projet comme l'enlèvement des terres polluées, leur lixiviation avec de l'acide sulfurique concentré, la neutralisation du résidu acide, le lavage à l'eau de la terre lixiviée et la remise en place (avec un coût très élevé). A la question de savoir ce que l'on comptait faire avec l'acide sulfurique contenant les polluants, on nous a répondu que "ce serait une autre enreprise qui s'en chargerait" (pour le mettre en décharge contrôlée prévue pour des déchets toxiques).

Avant leur usage dans le potager, les déjections sont compostées pendant deux ans. Ce temps est largement suffisant pour éliminer les antibiotiques, mais aussi tous les résidus de médicaments.
Vivre simplement pour que d'autres puissent simplement vivre (Gandhi)
http://www.audelis.cabanova.fr

Avatar du membre
labryarde
Fleur éternelle
Fleur éternelle
Messages : 826
Enregistré le : samedi 10 mai 2008 12:48
Localisation : region parisienne

Re: Le fumier !

Messagepar labryarde » vendredi 29 janvier 2010 20:13

:smile98: merci pour vos recherches.
dans l'immédiat je vais voir ce que je trouve prés de chez moi en fumier ou guano bio.

j'ai bien envie de tester une culture en couche chaude dans l'un de mes carrés. je vais voir si j'ai le temps de m'en occuper.
Au beau milieu de l'hiver, j'ai découvert en moi un invincible été . A Camus

Avatar du membre
Cosmos
Modérateur
Modérateur
Messages : 1353
Enregistré le : vendredi 10 octobre 2008 08:20
Localisation : Hautes Alpes

Re: Le fumier !

Messagepar Cosmos » dimanche 31 janvier 2010 02:11

Et tout ce que tu récupères lorsque tu nettoies ton poulailler, ça doit être un bon engrais ?
Est-ce que tu l'utilises pour ton potager ? Image

Avatar du membre
Val
Modérateur
Modérateur
Messages : 5828
Enregistré le : samedi 11 novembre 2006 18:36
Localisation : France, Meuse
Contact :

Re: Le fumier !

Messagepar Val » dimanche 31 janvier 2010 18:20

j'y pensais hier en faisant je ne sais plus quoi et j'ai oublié de revenir le dire par ici! Avec le résidu des poules, tu vas avoir des choux énormes! mais attention la crotte de poule c'est balaise, à utiliser avec modération.
Chaque pomme est une fleur qui a connu l'amour.
Félix Leclerc
Terre de rêves

Avatar du membre
labryarde
Fleur éternelle
Fleur éternelle
Messages : 826
Enregistré le : samedi 10 mai 2008 12:48
Localisation : region parisienne

Re: Le fumier !

Messagepar labryarde » dimanche 31 janvier 2010 19:44

Vi ! mais j'ai élevé mes poules de sorte qu'elles épandent toutes seules l'engrais dans le jardin . :heyyy:
quant au résidu de la, nuit au poulailler, ben! 5 poules naines et leurs coq ne donnent pas un tas de fumier de 12 m de haut.... de plus je ne trouve ni grains, ni paille bio.
Mon maraicher samedi m'a conseillé le fumier déshydraté que l'on peut acheter dans les jardineries. je vais aller voir. si mon emploi du temps m'accorde une heure de recré.
Au beau milieu de l'hiver, j'ai découvert en moi un invincible été . A Camus

Avatar du membre
poussinette
Fleur des beaux jours
Fleur des beaux jours
Messages : 206
Enregistré le : vendredi 25 septembre 2009 20:02
Localisation : Brabant Wallon (BELGIQUE)

Re: Le fumier !

Messagepar poussinette » dimanche 07 février 2010 21:25

Val a écrit :mais attention la crotte de poule c'est balaise, à utiliser avec modération.

J'ai un gros tas de fumier de poulets (fientes + paille) que j'ai commencé à accumuler vers novembre.
Faut-il laisser encore le tas à l'air un certain temps avant d'enfouir? Et combien de temps faut-il attendre après l'enfouissement avant de planter ou semer?



Retourner vers « Le potager bio »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité