Le purin d'orties aux orties

Interdire la vente et la détention de produits phytopharmaceutiques, car ils ne bénéficient pas d'une autorisation sur le marché ?
Nos paysans bio sont interdits d'utilisation de produits de synthèse et chimique, donc obligés de se servir de traitements homologués, l'agriculteur qui voudrait évoluer dans une production bio, n'a plus l'accès aux informations, à la formation et à l'utilisation de traitements naturels voila en 2 mots l'aberration du décret.
Vouloir imposer une homologation identique aux produits de traitements des végétaux chimique, les légistes ont oubliés l'essentiel:
- Les premiers, biocides, tuent la vie.
- Les seconds, encouragent la vie.
Qui peux prétendre s'attribuer la paternité de tel ou tel produit naturel, transmit pour la plus part de génération en génération depuis des siècles ?
Homologuer seulement les produits phytosanitaires chimique m'apparaît plus comme le droit de polluer, que comme une garantie pour les individus et la nature.
La mémoire populaire est muselée, le bon sens bafoué, notre avenir est il d'être des hors la loi ?


Monique

Mise à jour le 07 octobre 2006

  Il n'y a pas de commentaire pour cet article

Laisser un commentaire





Il vous reste caractères.


* Champs obligatoires